Méthode d’analyse d’empreinte eau de l’activité viti-vinicole

Ce travail vise à mettre en place une méthode d’analyse des impacts de l’utilisation de l’eau en viticulture sur l’environnement. L’identification des flux et l’estimation des volumes d’eau associés permet de quantifier les prélèvements dans le milieu. Le renseignement des pratiques permet quant à lui d’estimer la perte de qualité de la  ressource.

Ce projet présente une nouvelle méthode de quantification des flux : le modèle Conso VinEau et discute les méthodes d’analyse d’impact environnemental pouvant être exploitées.

 Projet d’élèves Ingénieurs 2ème année – Annexes 1 et 2